Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Y'en a vraiment qui débloguent...

Journal de bord d'un navigateur du web. Commentaires sur l'actualité, la société, la politique, les femmes, le sexe, l'âge, la vie...

Le martyr fantasmé de Mélenchon

Mélenchon le Prophète n'arrive pas à se suicider politiquement malgré tous ses efforts. Il espère donc qu'un beau meurtre vienne abréger son calvaire "dans la dernière semaine de la campagne présidentielle". 

"Ç'a été Merah en 2012, ç'a été l'attentat la dernière semaine sur les Champs-Élysées ; avant, on avait eu Papy Voise, dont plus personne n'a jamais entendu parler après. Tout ça, c'est écrit d'avance", a-t-il prédit.

Cette détresse psychologique ne paraît pourtant pas avoir entamé son ego. Bien qu'abattu, il a toujours conscience de sa grandeur dont l'ombre déclinante ferait pâlir d'envie Nosferatu. Déjà magicien du verbe, le tribun populaire a élargi sa panoplie au chapeau : "Nous aurons le petit personnage sorti du chapeau...", "Sinon, on nous sort un autre petit Macron du chapeau, on ne sait pas qui c'est, pouf, il se fait élire président. C'est le système qui l'invente...", "À chaque fois, ils en trouvent un. Dans tous les pays du monde, on a élu des petits Macron, il s'appelait Macri en Argentine, c'était en Ukraine un type qui jouait dans une série de télévision. Dans tous les pays du monde, ils ont inventé un type comme ça, qui sortait de rien, et qui était porté par un système oligarchique".

Il commence vraiment à travailler du couvre-chef comme ces vieux sur le pas de leur porte qui rabâchent, pour un public inexistant, leur ironie démodée… un "petit personnage sorti du chapeau", qui se décline selon les pays en "petit Macron" ou en "petit Macri"... ce petit gibier semble sortir du haut-de-forme du Capital pour que notre héros en peau de lapin s'y fasse les dents.

On sent poindre l'hallali sous ces prophéties sépulcrales. Notre Chateaubriand d'ultra-tombe ressemble de plus en plus à un vampire qui s'abreuverait du sang des victimes de la terreur qu'il oublie de nommer. Il est à espérer que ses canines tout émoussées ne mordront encore une fois que la poussière…

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article