Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Y'en a vraiment qui débloguent...

Journal de bord d'un navigateur du web. Commentaires sur l'actualité, la société, la politique, les femmes, le sexe, l'âge, la vie...

Saint Paty

Cet été, j'ai suivi le Tour de France à la télé, ce grand moment de cohésion nationale. On y voit les paysages, les villages qui font la spécificité de notre pays et on imagine que ceux qui applaudissent sur le bord de la route communient dans la ferveur patriotique à l'occasion de ces retrouvailles annuelles autour de la Petite Reine, qui fleurent bon la nationale 7 et ses airs de vacances, la kermesse, les moissons, le patrimoine et la nappe à carreaux.

Lors d'une étape, on a parlé de Saint-Gaudens, ce jeune berger de treize ans qui, au Vème siècle, fut sommé de se convertir à l'arianisme par les Wisigoths. Il refusa. Ils lui tranchèrent la tête.

Pourquoi ne sanctifierait-on pas Samuel Paty, ce professeur d'histoire-géographie décapité devant son collège à Conflans-Sainte-Honorine par un islamiste ? L'Église a-t-elle la tête ailleurs à cause du rapport Sauvé ? "Sanctifier un laïque" comporte-t-il une contradiction en son sein ? J'ai l'impression que l'Éducation nationale patauge tout autant dans la commémoration avec sa décision furtive de rebaptiser du nom de ce martyre le collège où il fut assassiné. Il est actuellement plus facile de débaptiser...

Saint-Paty, voilà qui nous inspirerait une juste sympathie Not For The Devil mais pour le bien et la laïcité… puisque les "hussards" ont fait leur temps.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article